Selon les derniers chiffres de l’Office fédéral de la statistique (OFS), 205’000 jeunes suivaient une formation professionnelle initiale en Suisse en 2006. Plus de 75’000 commençaient leur formation professionnelle, tandis que près de 60’000 la terminaient avec succès. Les nouvelles professions créées dans le domaine de la vente essentiellement, mais également dans celui de la santé et du social, viennent en tête de la liste des apprentissages les plus courants. Le nombre de certificats de maturité professionnelle délivrés en 2006 se situait toujours juste au dessus de la barre des 10’000.

Le nombre d’entrées dans la formation professionnelle initiale a progressé de 2% environ pour atteindre 75’600. Par rapport à 2005, le nombre de jeunes sortant de l’école n’a augmenté que de 1,5%, soit moins fortement qu’au cours des années précédentes. Aux personnes en formation professionnelle s’ajoutent, selon les scénarios de l’OFS, près de 17’000 jeunes accomplissant une formation transitoire, que ce soit une 10e année scolaire, une préparation à un métier ou une formation de courte durée.

Même si la première formation initiale avec attestation fédérale (assistant/e du commerce de détail) figure déjà dans le « top ten » des formations professionnelles, ce type de formation créé spécialement pour les jeunes ayant un bagage scolaire limité n’est pas encore entré dans les moeurs. Les formations consacrées par une attestation fédérale ne représentaient que 3% des nouvelles entrées dans la formation professionnelle en 2006.

img2903.jpg

En 2006, 205’000 jeunes suivaient une formation professionnelle