Un homme de 21 ans originaire du canton de Vaud, domicilié en ville de Genève, a été arrêté pour avoir, dans la nuit du 11 au 12 août 2006, créé du scandale à la rue Neuve-du-Molard, après avoir été mis à la porte d’un club de nuit.

Fou furieux
Les policiers sont intervenus et ont demandé au monsieur de se calmer. Celui-ci a persisté, il s’est mis à insulter un des policiers en ces termes choisis « enculé de…, va…ta mère ». Malgré de nombreux appels au calme, il a continué à se montrer virulent et a menacé le même policier en brandissant ses poings. Le fonctionnaire de police lui a alors empoigné le bras pour éviter de prendre un coup. Le prévenu s’est alors fortement débattu, essayant de frapper le policier. D’autres agents ont dû intervenir pour maîtriser ce monsieur. Ce même monsieur qui a soudain asséné un coup de poing au visage de l’un des policiers. Finalement maîtrisé et menotté, il a été conduit au poste de police. Durant le trajet, le prévenu a continué à se montrer injurieux et à se débattre. L’agent qui a reçu le coup de poing au visage a dû être pris en charge par une ambulance.

Hop, en prison
Le prévenu reconnaît les faits qui lui sont reprochés. Il prétend que lorsque les gendarmes sont intervenus et chaque fois qu’il rencontre un agent de police, il a l’impression d’être vu comme un criminel. Il reconnaît avoir « pété » les plombs et asséné un coup de poing à un gendarme. Au vu de ce qui précède, l’Officier de police à fait conduire le prévenu à la prison, à la disposition d’un juge compétent.

img564.jpg

Menotté et ouste, en prison!