La règle au Drizia, c’est d’amener du soleil dans son sourire et sous sa casquette. Et avec cette première grande percée du soleil de ce mercredi, le moral des invités, des commerçants, des joueurs et des spectateurs s’est élevé tout en haut de l’échelle du plaisir. La grande tente était pleine à craquer d’invités et les spectateurs étaient présents sur les tribunes des cours de tennis. Grosse surprise ce 22 août, le tenant du titre – le français Jérôme Haehnel – s’est incliné face à l’espagnol Pere Riba 4-6 6-0 et 7-5. Comme le dit Patrice Malet de TV8 Mont BLanc « il ne faut jamais se laisser aller face à un espagnol ».

Le Drizia, c’est bien sûr du sport avant tout, mais c’est aussi un espace de rencontre privilégié avant l’épreuve de la rentrée. Comtesse du Barry et son bar à Champagnes, DMC, AXA Winterthur, Taxi Phone, Doll Import, Protectas, Toyota & Lexus…la liste des entreprises et des chefs d’entreprises est longue au Drizia.

Le soleil a également permis aux enfants de jouer tout l’après-midi au Kid’s Day: minitennis, tennis surprises, Basket avec les Geneva Devils, Badminton avec le club de Genève, Frisbee avec le Disc Golf Genève, Jeux d’adresse avec Toyota Emil Frey, Château gonflable « Rigolo », Tirs au but avec les joueurs du FC Servette, et même de la boxe chinoise. Une grosse journée dédiée au jeu et au sport.

img5940.jpg

Jeux d’adresses au Kid’s Day