Le Musée d’histoire des sciences de Genève, en partenariat avec la Direction du patrimoine et des sites du canton de Genève, organise une exposition temporaire sur l’exploitation de la force hydraulique à Genève. L’exposition consacre une large place aux nombreux moulins installés autrefois au bord du Rhône et de l’Arve au cœur même de la ville.

Vers 1800, Genève comptait pas moins de 25 moulins à blé, 3 moulins à hacher le tabac, 3 moulins à tan pour l’industrie du cuir, 3 moulins à chocolat, 4 foulons, 3 moulins à lavure pour l’horlogerie, etc. Le nombre des moulins chute drastiquement dès 1883, date des premiers couplages entre une turbine hydraulique – utilisée jusqu’alors pour le pompage de l’eau – et des machines dynamoélectriques produisant du courant électrique.

Dès la fin du 19e siècle, l’avènement de l’électricité condamne définitivement les moulins. Les turbines ont des rendements mécaniques bien supérieurs à ceux des roues de moulins. En plus, ils fournissent indirectement une source d’énergie (l’électricité) facilement transportable.

Une occasion d’aborder un passé méconnu de Genève et d’expérimenter de façon ludique ces merveilles de mécanique que sont les engrenages !

Musée d’histoire des sciences
10h->17h, fermé le mardi
Entrée libre

img16200.jpg

Entrée libre