Monsieur Pierre Maudet, conseiller d’Etat, Madame Corine Moinat, présidente du Conseil d’administration de Genève Aéroport et les autorités aéroportuaires ont posé une première pierre symbolique, jeudi 19 mai 2016, pour signifier le démarrage officiel des travaux de l’Aile Est.

En date du 19 mai 2016, Monsieur Pierre Maudet, conseiller d’Etat en charge du Département de la sécurité et de l’économie (DSE) et Madame Corine Moinat, Présidente du Conseil d’administration de Genève Aéroport, ont symboliquement enfoui dans une dalle de béton les plans de l’Aile Est dont les gestionnaires de la plate-forme aéroportuaire ont commencé de creuser les fondations. Ce bâtiment de 520 mètres de long, 20 de large et 17 de haut abritera des salles d’embarquement principalement dédiées au traitement des vols long-courrier. Cette infrastructure de verre et d’acier, inclinée à 26° vers le tarmac, disposera d’un toit entièrement recouvert de panneaux solaires. Cette pièce architecturale, réalisée par le groupement RBI-T*, comportera six positions pour les gros porteurs susceptibles de traiter deux aéronefs plus petits.

La future Aile Est remplacera des installations construites à titre provisoire dans les années 70. La première phase de chantier, dite « BAT1 », inaugurée ce jour, consistera à démolir l’existant et à édifier le gros-oeuvre. Elle s’achèvera à la fin de l’année 2017. Le chantier de construction de l’Aile Est proprement dite, soit « Bat 2 », débutera quant à lui au début 2017 pour s’achever mi-2020. Le bâtiment devrait être mis en opération à la fin de l’année 2020.

« L’Aile Est va doter Genève Aéroport de salles d’embarquement pour ses gros-porteurs dignes de la Genève internationale et des compagnies opérant ces vols intercontinentaux », a déclaré Corine Moinat. La Présidente du Conseil d’administration s’est félicitée du « changement d’ère » que l’Aile Est représente tant au niveau des infrastructures que de la manière d’aborder et de gérer des chantiers de cette ampleur au sein de Genève Aéroport.

« Ce chantier s’inscrit dans la dynamique de mouvement qui imprime l’évolution de cette plate-forme depuis bientôt 100 ans », a déclaré Pierre Maudet. Le conseiller d’Etat a inscrit l’Aile Est dans la longue série des projets qui continueront de transformer l’aéroport dans les décennies à venir afin de lui permettre de répondre à la demande qui s’exprime dans la vaste zone de chalandise dont Genève Aéroport constitue le centre de gravité.

Devisée à quelque 480 millions de francs, l’Aile Est figure la partie visible d’un chantier plus vaste de rénovation de tout le secteur Est de l’aéroport. Au titre des travaux préparatoires de l’Aile Est, divers gros chantiers ont été menés depuis 2011, parmi lesquels l’enfouissement partiel d’une partie de la route douanière rejoignant la commune de Ferney Voltaire au secteur France de l’aéroport.

* Le groupement RBI-T est composé des entités Roger Stirk Harbour & Partners, Atelier d’architecture Jacques Bugna SA, Ingérop Conseil & Ingénierie et T-Ingénierie SA

img21195.jpg