Le Conseil administratif de la Ville de Genève a pris connaissance des affiches placardées depuis début août à l’occasion de la nouvelle campagne de l’Union démocratique du centre (UDC), visant à soutenir l’initiative populaire de l’UDC qui propose le renvoi des criminels étrangers. Il condamne avec force cette démarche de l’UDC, qui se veut une fois de plus provocatrice, en traitant un grave problème de société – la sécurité – de manière caricaturale et réductrice.

Le Conseil administratif désapprouve fermement cette argumentation simpliste qui consiste à véhiculer systématiquement une image génératrice d’intolérance et d’exclusion. Il comprend les nombreuses et légitimes réactions de la population qui s’insurge contre cette nouvelle dérive de l’UDC. Vivement préoccupé par cette situation, le Conseil administratif réaffirme son attachement indéfectible aux valeurs liées au respect des minorités et de la diversité culturelle.

img5947.jpg

On ne plaisante pas avec les discriminations à la Ville de Genève