Raymond Loretan, Président exécutif du Conseil d’Administration d’AGEN Holding, a présenté les termes d’un accord de partenariat signé entre le Genolier Swiss Medical Network et le Groupe Mutuel, lors d’une conférence de presse qui s’est tenue à la Clinique de Montchoisi, à Lausanne. A cette occasion, Antoine Hubert et Louis Martin, respectivement Président du directoire et Directeur opérationnel du GSMN, ont présenté le bilan 2007 ainsi que les principaux objectifs du groupe pour 2008.

Le Genolier Swiss Medical Network et le Groupe Mutuel viennent de signer un accord de partenariat permettant aux assurés de se voir rembourser des technologies innovantes, ayant fait leurs preuves scientifiques, mais n’étant pas encore reconnues en Suisse. Une grande première en Romandie! Parmi ces technologies figurent notamment la greffe de cartilage, ou encore l’IORT (Intra Operative RadioTherapy). Il s’agit là d’une technologie permettant de traiter un cancer du sein par une irradiation unique au moment de l’intervention. Cette technique avant-gardiste représente un fabuleux progrès sur les 6 à 8 semaines de radiothérapie nécessaires habituellement, ainsi qu’un gain social et économique évident, tant pour les patientes que pour leurs employeurs.

L’accord de partenariat vise également à permettre le remboursement de la brachythérapie – une alternative au traitement du cancer de la prostate -, technologie reconnue par l’Office fédéral de la Santé publique, en phase de test jusqu’à fin 2008. Un produit radioactif est introduit directement dans le tissu cancéreux sous forme de petits «grains», au cours d’une intervention ambulatoire sous anesthésie locale, d’une durée de 1 à 2 heures. La substance – approximativement de la taille d’un grain de riz -, émet des radiations jusqu’à 6 mois, puis reste en place de façon permanente et inoffensive.

Cette technologie était jusqu’à présent exclusivement employée en Suisse allemande. Depuis quelques jours, la Clinique de Genolier est le premier établissement romand à proposer à ses patients d’en bénéficier. Au-delà des applications concrètes, la volonté commune du Groupe Mutuel et du GSMN est de réfléchir conjointement aux nouveaux produits d’assurance à introduire sur le marché, ainsi que de développer des démarches innovantes, avec pour objectif une plus grande efficience, le respect du principe d’économicité et de maîtrise des coûts.

Le Genolier Swiss Medical Network est en mesure d’offrir une large palette de soins et est particulièrement heureux d’avoir pu signer un tel partenariat avec le Groupe Mutuel. Antoine Hubert, CEO du groupe, a par ailleurs donné un aperçu de l’activité du Genolier Swiss Medical Network en 2007. Le Chiffre d’Affaires consolidé des cliniques a progressé de 4,5% à CHF 117 millions (CHF 112 mios) par rapport à 2006, malgré la diminution du CA liée aux travaux dans les Cliniques de Genolier (-3,5% à CHF 66 mios) et Fribourg (-12% à 20,5 mios). Cette baisse de CA a été largement compensée par l’augmentation de Valmont (+ 54% à CHF 14,5 mios) et Montchoisi (+ 20% à CHF 13,6 mios). Louis Martin, nouveau COO du GSMN, a exposé ses objectifs pour 2008: maximiser les synergies par une politique d’achat globale, poursuivre la réorganisation administrative avec la décentralisation de certains services dans les différentes cliniques et le déménagement de la direction générale du GSMN de Signy à Genolier. AGEN Holding, qui a réalisé en 2007 un chiffre d’affaires consolidé en hausse de 4.5% à CHF 130 mios (124,4 mios), présentera ses résultats détaillés lors de sa conférence de presse de bilan le 29 avril 2008 à Genève.

img7992.jpg

Genolier Swiss Medical Network: bilan 2007 et perspectives d’avenir.