T outes les facettes du sauvetage sur le Léman, de sa richesse historique à son actualité, sont présentées ici. Organisée en trente-quatre sections réparties tout autour du lac, la Société Internationale de Sauvetage du Léman (SISL) vient en aide aux navigateurs sur les 582 km2 de la superficie du Léman. Elle est forte de plus de 2000 membres qui oeuvrent à titre entièrement bénévole. Des milliers de personnes ont été secourues et de nombreux drames évités grâce à l’action de cette organisation internationale créée en 1885 à Thonon.

Les Sauveteurs du Léman sont exceptionnels à plusieurs titres. Ils conservent un riche patrimoine de plus de 40 baleinières et canots qu’ils entretiennent et font naviguer lors de spectaculaires compétitions à la rame (Marathon du Lac entre Lugrin et Villette, poules à la rame organisées lors de fêtes nautiques). Leur flotte moderne est également très efficace et organisée. Elle se compose de 20 vedettes et 26 unités d’intervention

Les sections de sauvetage développent aussi une très grande activité dans le domaine de la formation, en particulier auprès des jeunes. Leurs membres peuvent y acquérir de nombreuses compétences en matière de navigation (conduite de différents types de bateaux), secourisme (soins aux noyés et aux blessés), natation (nage de transport, apnée). Les Sauveteurs sensibilisent aussi les riverains aux risques liés à la navigation sur le lac mais surtout aux moyens de s’en prémunir. Le lac, si magnifique par beau temps, peut se révéler redoutable par gros temps: en méconnaître ses dangers serait une grave erreur.

Les Sauveteurs du Léman transmettent des connaissances indispensables à la vie sur les bords d’un lac.

Pour tout renseignement complémentaire, consultez le site de la Société Internationale de Sauvetage du Léman. Vous y trouverez des informations très complètes sur la SISL et la sécurité sur l’eau.

Exposition réalisée conjointement par le Musée du Léman et la SISL
Avec le soutien de la Loterie Romande
Les communes de Bellevue, Chens-sur-Léman, Lutry, Montreux, Nyon, Pully, Rolle, Sciez, St-Saphorin, La Tour-de-Peilz, Villeneuve, Villette, des entreprises Jaquenoudesign Sàrl et Implenia AG, ainsi que de l’Association des Musées de Nyon (AMN).

Carinne Bertola, Conservatrice du Musée du Léman

img16964.jpg

©ML/CB
Croix de Savoie, baleinière à 10 rameurs de la Section de Sciez, construite par Joseph Ducret, de Lugrin-Tourronde, en 1948, en mélèze 18 mm