Il y avait de l’émotion vendredi 4 juillet en mairie de Cessieu. Ancien combattant ""en Indochine et en Algérie, Georges Cotton était décoré de la Légion d’honneur. Cette distinction méritée lui était remise par le général Rougelot, directeur de l’Union des Mutilés et Anciens Combattants (UMAC) de l’Isère. âgé de 88 ans, il l’aura attendue cette décoration… Lors de cette cérémonie conduite par Jean Husni, secondé par Roger Doublier, responsable de secteur FNACA, on notait la présence de 30 porte-drapeaux !
Né le 12 avril 1926 à Nivolas-Vermelle, Georges Cotton est appelé sous les drapeaux en novembre 1946. Affecté au 3e Régiment de Zouaves, en Algérie, il se portera ensuite volontaire pour aller combattre en Indochine. Il débarque à Saïgon en juillet 1949, sergent au sein du 2e Régiment de Tirailleurs Algériens. De retour en métropole en 1952, Georges repart en janvier 1953. Il est alors affecté au 1er RTM à Hadong. Il y restera jusqu’en décembre 1954.
L’homme se marie avec Denise en juillet 1955. Le couple aura trois enfants. Georges n’avait guère eu le temps de souffler puisqu’au mois de février, il avait rejoint l’Algérie et le 3e Bataillon de Zouaves. Nommé sergent-chef, il a connu les combats dans les Aurès. Blessé le 7 janvier 1961 en patrouille de protection de voie ferrée, il sera rapatrié en mars 1963. Arrivé avec sa famille à Cessieu en février 1964, le militaire a ensuite été chauffeur poids-lourds de 1964 à 1986, date de sa retraite. Durant plus de 35 ans, il a aussi été porte-drapeau de la section locale UMAC. Félicitations !
S. Perrin

2015-07-21