Frank Servais a fondé son entreprise il y a 25 ans en 1981. Homme de programmation avant tout comme il tient à le dire lui-même, il a adopté l’informatique au moment des premiers Apple en 1976. Depuis la société s’est agrandie : « on a pris les bons virages et on est retombé sur nos pattes quand on se trompait de directions, on a eu énormément de chance dans notre histoire » précise le fondateur. « Nous avons le meilleur rapport qualité-prix du marché sur les logiciels des gestion de portefeuille » affirme Albin Delavy, bras droit du président. Leader suisse des logiciels de gestion financière d’entreprise, GIT S.A. compte parmi ses 4000 clients, IKEA et IATA. Ses produits gèrent l’intégralité des paiements des factures fournisseurs pour l’un et la comptabilité de tous ses bureaux dans le monde pour l’autre. La vraie particularité ? IKEA travaille avec GIT depuis ses débuts. Un renouvellement de confiance qui s’effectue chaque année pour de nombreux autres clients, Ernst&Young Accounting Services, Thomson Finances, preuve de l’implication réelle de l’entreprise dans la dimension humaine du commerce informatique. Avec une équipe de 12 développeurs, GIT travaille en ce moment à la mise en place d’un processus de dématérialisation des factures : terminée la dactylographie, bienvenue à la dématérialisation des documents comptables, gain de temps, d’énergie et d’argent en perspectives.

img5.jpg

Frank Servais entouré de ses directeurs et de Jean-Michel Koehler