Glaces des Alpes vise l’excellence du goût

par | 15 août 2018

Le maitre artisan glacier annécien élabore glaces et sorbets de qualité pour les restaurateurs et glaciers de France.

Avec 200 parfums au catalogue, Glaces des Alpes met l’eau à la bouche. La société d’Allonzier-la-Caille, créée il y a trente ans par deux amis Annéciens, a réussi son pari : fabriquer des glaces artisanales, réalisées à partir de produits rigoureusement sélectionnés pour leurs qualités organoleptiques selon des recettes imaginées par le chef glacier pâtissier Stéphane Vindret. En 2001, elle obtient même la distinction de maître artisan glacier, récompensant son savoir-faire. Glaces des Alpes, reprise en 2005 par Patrick Molhant (lequel a quitté l’entreprise début 2018 et cédé ses parts à l’actionnaire majoritaire Even, coopérative laitière de Bretagne entrée au capital il y a trois ans) et Philippe Gaudin, l’actuel dirigeant, fournit principalement les professionnels – restaurateurs et glaciers – de toute la France via une cinquantaine de distributeurs. S’y ajoutent une boutique en propre et les magasins Carrefour market du groupe Provencia. L’export, qui représente12 % et concerne  l’Europe limitrophe, les Antilles et la Réunion, se développe en Australie.

Trouver le meilleur équilibre

Des recettes remises constamment au goût du jour. « Nous misons aussi sur les associations originales sucré-salé que l’on retrouve dans la gamme Terroirs et Gastronomie (25 à 30 références), comme celles au reblochon ou à la Reine des prés, pour accompagner les mets », explique Hervé Appert, son directeur commercial. Le succès est tel qu’il s’en vend plus de 5 millions de litres chaque année, dont 35 % rien qu’en juillet et août, sur un marché réputé flat où la grosse distribution (Unilever…) a le monopole.

Ici, tout est produit sur site. Depuis l’élaboration des recettes au choix des ingrédients jusqu’à la transformation de la glace.

En 2017, le chiffre d’affaires de la PME  s’est établi à 20 millions d’euros avec 60 salariés, parmi lesquels 30 à la production.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Édito | Sauver la montagne ?

Alors que l’avenir de la montagne suscite toujours autant d’intérêt et de passion, le rapport publié par Joël Giraud (1), ancien ministre de la Cohésion des territoires (et député radical des Hautes-Alpes), enfonce le clou. Et de manière plutôt opportune si l’on en...

LIRE LA SUITE

Domaines skiables : des investissements records

Les exploitants ont investi 546 millions d’euros dans les remontées mécaniques en 2023, notamment dans de nouvelles télécabines. Les équipements de loisirs progressent, participant à la diversification des stations. En 2023, les investissements concernent...

LIRE LA SUITE

Votre magazine ECO Savoie Mont Blanc du 1er mars 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine ECO Savoie Mont Blanc n°9 du 1er mars 2024 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS