Une finale à couper le souffle sur les derniers 300 mètres après plus de 150 kilomètres de régate ! Rarement autant d’adrénaline n’aura été produite par les participants et le public lors d’une arrivée de Bol d’Or Rolex.

Dans cette situation particulièrement tendue, les médecins de l’embarcation Banque Gonet & Cie. avec leur barreur Russel Coutts ont fait preuve du meilleur diagnostique aérien. En récompense, ils se sont fait remettre pour la première fois le trophée de la plus grande régate du monde organisée en eau fermée. Les équipes Julius Baer et Okalys ont suivi les heureux gagnants dans un mouchoir de poche.

Team Alinghi d’Ernesto Bertarelli figure parmi la vingtaine d’équipes condamnées à l’abandon suite à l’orage qui a sévi en début de soirée. 550 bateaux avec près de 3000 équipiers avaient pris le départ du 68e Bol d’Or Rolex samedi matin. La plupart d’entre eux passera la nuit sur le lac pour arriver dans la journée de dimanche (fin officielle à 16 heures).

img110.jpg

Russel Coutts, le barreur de l’embarcation gagnante