Le chilien Fernando Gonzalez est en finale de l’Open d’Australie. Il a sèchement battu l’allemand Tommy Haas sur le score de 6-1, 6-3, 6-1 en à peine 1 heure et demie de jeu. L’allemand a été totalement submergé, tant sur le plan physique que mental. Il était loin du joueur qui avait précédemment sorti Nalbandian en huitièmes puis Davydenko en quarts. Gonzalez a de son côté essayé de varier les échanges et s’est appuyé une nouvelle fois sur un coup droit très solide. Face à Federer dimanche, le chilien se présentera avec un moral gonflé à bloc. Mais, cela sera-t-il suffisant quand l’on sait que le suisse a remporté les 9 confrontations précédentes ? Réponse dimanche.

img2141.jpg

Le chilien en grande forme en ce début d’année