Écologie : Grand Bourg à la reconquête de la biodiversité

par | 23 février 2023

En se lançant dans le marathon de la biodiversité, la communauté d’agglomération se donne l’objectif de participer à la reconquête de la faune et de la flore.

« Nous ne pouvons pas faire de développement durable si on ne se préoccupe pas de l’environnement, de l’économie et du social. C’est un ensemble et nous devons le prendre en considération pour pouvoir continuer de vivre dans un milieu naturel en tenant compte de la population et des entreprises », affirme Aimé Nicolier, vice-président de Grand Bourg Agglomération en charge de la biodiversité et de l’environnement.

Consciente de ces enjeux essentiels pour le maintien des conditions de vie des êtres humains, Grand Bourg s’est engagée, le 2 février dernier, dans le marathon de la biodiversité. Lauréate 2022 de l’appel à projets “eau et biodiversité” de l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse (RMC), la communauté d’agglomération se donne pour objectif de reconstituer de véritables corridors écologiques.

Cela se traduira par la création de 42 kilomètres de haies et 42 mares reliant entre eux des réservoirs de biodiversité. Ces corridors, appelés trames turquoises, font le lien entre les cours d’eau et zones humides, et les milieux secs (comme les trames vertes).

Susciter l’intérêt

« La transition écologique est un axe prioritaire qui se retrouve dans le Plan climat air énergie territorial. Cela se concrétise par des actions sur le site Natura 2000 Revermont et gorges de l’Ain et un dispositif d’aides à la plantation d’arbres et de haies. Nous participons et nous accompagnons le Département sur la gestion des espaces naturels sensibles (ENS), mais nous n’avions pas véritablement de dispositif qui donne de l’ampleur au domaine du vivant, sous toutes ses formes », explique Aimé Nicolier.

Pour Grand Bourg Agglomération, répondre à l’appel à projets de l’agence de l’eau RMC, « c’était l’occasion de donner de l’importance et des moyens à cette politique publique. L’intervention sera conséquente dans les trois ans à venir ».

Dans la mise en œuvre du marathon de la biodiversité, la communauté d’agglomération s’appuiera sur 13 partenaires, acteurs du territoire reconnus sur cette thématique. Sur la période 2023-2025, la réalisation des travaux (prestations, suivis et sensibilisations) s’élèvera à 760 000 €. L’agence de l’eau RMC apporte son soutien financier à hauteur de 70 %, soit 532 894 € avec un reste à charge de 227 106 € pour Grand Bourg. Les crédits engagés sont propres à l’agence de l’eau puisqu’ils proviennent d’une redevance collectée sur la facture d’eau des usagers.

« Notre mission est de financer et d’accompagner les maîtres d’ouvrage qui veulent faire des opérations de réparation des dommages environnementauxLa biodiversité de nos campagnes a été malmenée, notamment par les aménagements urbains avec les extensions des villes, des autoroutes et les aménagements agricoles avec le remembrement et le drainage », rappelle Nicolas Alban, directeur régional à l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse (RMC).

D’après le rapport de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) de mars 2021, 20 % d’oiseaux ont disparu des milieux agricoles entre 2002 et 2018. Un appauvrissement qui s’accentue avec 23 % d’amphibiens en danger tout comme 19 % des poissons d’eau douce et 28 % des crustacés d’eau douce.

Pour la flore, et par décennie, la perte d’espace équivaut à la surface d’un département. Avec le lancement de ce 10e programme depuis la loi du 8 août 2016 portant sur la reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages, Grand Bourg ambitionne de redonner à la nature un peu de place. « Les élus ne doivent pas hésiter à venir nous solliciter pour s’engager dans des projets ambitieux. Le marathon de la biodiversité est l’outil clé en main qui permet de faire des choses tout de suite et de manière efficace, sans tomber dans les études et les statistiques », conclut Nicolas Alban.

Lancement du Marathon de la biodiversité © Grand Bourg
Lancement du Marathon de la biodiversité © Grand Bourg

Carole Muet

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

Fonds frontaliers 2023 : combien touche votre commune ?

À l’occasion du vote de la 51e tranche de la Compensation financière genevoise, découvrez en détail les montants versés aux communes haut-savoyardes. Le Département de la Haute-Savoie a reçu 275,7 millions d’euros en 2023, en hausse de 10,6 millions d’euros sur un...

LIRE LA SUITE

Panorama économique Industrie 2024

100% en ligne, feuilletez directement votre magazine hors-série "Panorama économique Industrie 2024" sur ordinateur, tablette ou smartphone. Réservé aux abonnés. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf,...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS