La Clinique de Genolier se dote de la dernière version du système « Oarm Second Generation » et vient de réaliser une première intervention en 3D, en diminuant de 50% l’irradiation du patient.

La Clinique de Genolier vient d’acquérir la toute dernière génération de scanner per opératoire, le « O-arm Second Generation ». Cette technologie de pointe, qui conjugue l’imagerie, le scanner et la 3e dimension, permet des interventions délicates notamment sur les vertèbres ou dans le cerveau, comme celle qui vient d’être réalisée à la Clinique de Genolier. De plus, ce nouveau scanner améliore sensiblement la sécurité du patient, puisqu’il permet la superposition directe des images IRM, augmente sensiblement la qualité des images et diminue de 50% l’irradiation à laquelle le patient est exposé. Il s’agit d’une avancée technologique majeure pour la prise en charge et la sécurité des patients.

La Clinique de Genolier a accompli la toute première intervention chirurgicale avec le nouveau scanner « O-arm Second Generation », couplé à un système de navigation. Le O-arm est un cercle mobile qui entoure le patient installé sur la table d’opération. En conjuguant l’imagerie du scanner et la 3è dimension, le Oarm permet de réaliser une image en 3D, tout en se positionnant avec grande précision dans le corps du patient opéré.

Le O-arm est utilisé au cours d’une intervention chirurgicale, afin d’effectuer un ou plusieurs scanners de contrôle. Grâce à un mécanisme de navigation et un repérage très précis des structures anatomiques (osseuses ou tissus mous), le chirurgien peut facilement ajuster la position exacte de ses instruments et des éventuels implants.

Ce nouveau scanner améliore sensiblement la sécurité du patient, puisqu’il diminue l’irradiation (rayons X) de plus de 50% tout en gagnant en précision. La diminution de l’irradiation est particulièrement importante en cas de chirurgie complexe et longue, qui nécessiterait plusieurs scanners de contrôle. La qualité des images obtenues est meilleure, notamment car la taille réelle est doublée. La définition obtenue permet une vision détaillée des structures osseuses. L’étude des tissus mous – tels que les muscles, les vaisseaux et les nerfs – et des tumeurs est maintenant également possible. Cette meilleure qualité d’image permet des reconstructions et des superpositions d’images en 3D.

Toutes ces améliorations vont dans le sens d’une plus grande sécurité pour le patient et correspondent à la philosophie de la Clinique de Genolier de rester toujours à la pointe des avancées technologiques afin d’offrir à ses patients le meilleur traitement possible.

Pour toutes questions : Service de presse GSMN presse@gsmn.ch Tél. +41 (0)22 366 99 87

Genolier Swiss Medical Network SA (GSMN)
Présent dans les trois principales régions linguistiques, le GSMN est le deuxième plus grand réseau de cliniques privées en Suisse. Son objectif principal est d’offrir des soins hospitaliers de premier ordre aux patients suisses et étrangers. Le GSMN se distingue notamment par la qualité de ses services, son excellente infrastructure médicale et hôtelière et son environnement agréable. Equipé de la technologie médicale la plus récente, le GSMN est synonyme de fiabilité, de compétence et de bien-être. Le GSMN gère actuellement 15 établissements privés en Suisse, ce qui représente près de 1’250 médecins et 2’750 collaborateurs. Les compétences médicales des cliniques GSMN sont reconnues au-delà des frontières avec par exemple, un premier centre du sein issu d’un groupe de cliniques privées certifié en Suisse romande, une clinique spécialisée dans la douleur à Bâle, une expertise et un matériel de pointe en oncologie et des maternités reconnues. La Clinique de Genolier fait partie du Genolier Swiss Medical Network

img20655.jpg

Clinique de Genolier, CDG, Scanner O-Arm Copyright:© sedrik nemeth