Guy Bedos au Théâtre du Léman

par | 20 Fév 2012

Cinquante ans que Guy Bedos s’allonge sur les scènes de théâtre ou de music-hall. Elles sont plus propres que les divans des psychanalystes. N’en déplaise à Freud, c’est sa psychothérapie à lui et elle passera par le Théâtre du Léman de Genève le jeudi 23 février 2012. Pour une ultime séance ?

Plus de 50 ans de scène
Caustique, enflammé et lucide, Guy Bedos débute sa carrière d’humoriste aux côtés de Sophie Daumier en 1965. Le duo écume scènes et satires avant de se séparer dans les années 70. Guy Bedos poursuit en solo sa carrière d’humoriste, et reçoit en 1990 un Molière du Meilleur one-man show. Il ne cesse de promener son verbe lucide sur les méandres de l’actualité politique pour le plus grand plaisir de ses fans.

Outre sa carrière d’humoriste et ses billets d’humeur aigre-doux, Guy Bedos a commencé sur scène et au cinéma dans les années 50, après un passage par l’école de la rue Blanche. Né en Algérie en 1934, il explore colonialisme, racisme et cynisme dans ses sketches, mais débute dans des vaudevilles, et au cinéma dans « Futures Vedettes » de Marc Allégret. Yves Robert lui offre des rôles d’importance dans « Les Copains », aux côtés de Philippe Noiret et Pierre Mondy mais également dans « Un éléphant, ça trompe énormément » (1976) et « Nous irons tous au paradis » (1977). Il retrouve le cinéaste en 1992 avec « Le Bal des casse-pieds ».

Ça devient dur d’être de gauche. Surtout quand on n’est pas de droite.
Cinquante ans qu’il s’allonge sur les scènes de théâtre ou de music-hall. Elles sont plus propres que les divans des psychanalystes. N’en déplaise à Freud, c’est sa psychothérapie à lui. Il se lâche, balance, vocifère et purge, devant des salles combles. Il n’a jamais connu l’assagissement. Il attaque, pourfend. Et tout y passe. Sa mère, les femmes, les mômes, le monde dans tous ses états et tous les états du monde. Le sport, les religions, les engagements, la droite en tête et la gauche en berne. : « Ça devient dur d’être de gauche. Surtout quand on n’est pas de droite.»

Pitre grave ou chimiste fou, Bedos écrit à l’acide, enrage et désespère. Toutes les sortes de racisme le hérissent. Il passe au crible les défaites successives des socialistes divisés, les victoires de la bêtise arriviste et des leçons non retenues. Il fait scandale et des émules, énumère les peurs panique d’une actualité moins drôle que lui : maladies, terrorisme, ignorance, etc. Il provoque le mouvement, le réveil, la vigilance.

Dernier coup de gueule, dernier spectacle, premiers adieux
Sketches cultes, revue de presse, best of des best of, Guy Bedos se donne en spectacle en fauve acharné. Il rend hommage à ses maîtres, Vian ou Prévert qui l’incitèrent à écrire, Signoret, sa « grande soeur et son prof de Sciences Po ». Il sort les griffes partout ailleurs. Il en a ras-le-bol, Bedos. Il a tout dit sans radoter.

Dernier coup de gueule. Dernier spectacle, premiers adieux, « rideau ! » dit-il.
Il promet d’arrêter là. Il va ouvrir les vannes, lancer les dernières salves et essayer chaque soir d’enfin mourir sur scène. Pour conjurer la mort en riant. Et si tout va bien, recommencer.

GUY BEDOS
Rideau !

img18592.jpg

Jeudi 23 février 2012 au Théâtre du Léman, Genève

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Genève : les fonctionnaires manifestent contre la baisse de leurs salaires

Les agents de la fonction publique genevoise se mobilisent contre la volonté de l’exécutif cantonal de diminuer leur rémunération dans le cadre du budget 2021. Les fonctionnaires genevois vont-ils passer l’automne dans la rue ? Ils étaient en tout cas près de 6 000 à battre le bitume de la place...

La reprise se confirme dans l’industrie

La 8e vague de résultats de l’Observatoire de la santé des entreprises de Mont-Blanc Industries montre que les niveaux d’activité continuent de s’améliorer. Mis en place en mars 2020 par Mont-Blanc Industries,  en partenariat avec le cabinet Infusion, la Fondation de l’Université Savoie...

Votre magazine SPORT BUSINESS 01 saison 2020-2021

100% en ligne, feuilletez votre hors-série annuel SPORT BUSINESS 01 saison 2020-2021 sur ordinateur, tablette ou smartphone. Le saviez-vous ?Vous pouvez afficher la publication en plein écran, télécharger le document en .pdf (nécessite un compte Calaméo gratuit), l'imprimer, mais aussi rechercher...

Un retour à l’emploi mieux guidé

Pour accompagner la reprise des salariés après une longue absence, Medef Auvergne Rhône-Alpes, Direccte et Agefiph ont édité le guide du maintien dans l’emploi. Le 11e baromètre de l’absentéisme et de l’engagement réalisé par Ayming indique que les arrêts de travail “longue durée” ont aug­menté de...

Le monde caché des mandataires de la CPAM

Créée en 1945, la CPAM a déjà 75 ans. Un âge qu’elle a pu atteindre notamment grâce à des personnes dévouées : les représentants des organisations syndicales et patronales. La Caisse primaire d’assurance-maladie (CPAM) célèbre cette année ses 75 ans. L’occasion de se pencher sur les arcanes de l’institution, plus précisément sur les mandataires oeuvrant […]

publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

2.50€ pour 24h
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS