Le Département de la solidarité et de l’emploi engage un processus de réforme relatif à la loi sur l’intégration des personnes handicapées, avec pour objectif une révision porteuse d’efficacité et d’efficience. En effet, avec le projet de loi 9955, le Conseil d’Etat propose au Grand Conseil d’engager une importante réforme dans le domaine des établissements publics pour personnes handicapées (EPH) et des commissions qui les administrent. Cette réforme s’inscrit dans le plan de mesures du Conseil d’Etat. Elle doit également permettre, dans le cadre de la subvention quadriennale des EPH, d’instaurer une pratique d’efficacité et d’efficience, tout en maintenant une qualité d’accueil optimale au sein des EPH publics.

img1495.jpg