Hans Hartung est l’un des pionniers de l’art informel du XXe siècle. Pour atteindre l’une des plus pures manifestations de l’esprit, il ne s’inspire de rien de connu et se concentre entièrement sur le geste, le mouvement et la dynamique de la peinture, du dessin et de l’estampe. Pour arriver à ses fins, il utilise de nombreux outils et divers procédés originaux et crée des structures visuelles nouvelles pour développer un graphisme adapté à ses besoins artistiques.

Cette exposition met en valeur l’importante donation que le Cabinet d’arts graphiques a reçue en 2009 de la Fondation Hans Hartung – Anna-Eva Bergman d’Antibes, et clôt une série de trois présentations dont les deux premières étapes ont pris place au Kupferstichkabinett de Berlin en été et en automne 2010 et à la Bibliothèque nationale de France à Paris en automne 2010.

• jeu 23. 06. 11 – dim 25. 09. 11
• Musée d’art et d’histoire | Rue Charles-Galland 2
• Ouvert de 10 à 18 h. Fermé le lundi
• CHF 5.- | CHF 3.–

entrée libre jusqu’à 18 ans

img17687.jpg

Hans Hartung est l’un des pionniers de l’art informel du XXe siècle.