Le Groupe Helvetia a réalisé le deuxième meilleur résultat de son histoire lors de l’exercice 2007 avec des revenus à hauteur de CHF 402 millions. Par le biais de cette performance convaincante, il confirme sa bonne position. Il est proposé à l’assemblée générale de faire profiter les actionnaires de la capacité bénéficiaire du Groupe Helvetia sous la forme d’un dividende porté à CHF 15.00 par action (+11 pour cent par rapport à l’année précédente) ainsi que d’une distribution de jubilé sous la forme d’une réduction de la valeur nominale à hauteur de CHF 9.90 par action.

Le Groupe Helvetia a réalisé un résultat après impôts de CHF 402 millions en 2007. Il s’agit du deuxième meilleur résultat dans les 150 ans d’existence de l’entreprise. Toutes les unités commerciales contribuent à cet excellent résultat avec des montants se chiffrant au minimum par dizaines de millions. A noter que les marchés des pays Suisse, Espagne et Allemagne ont été les principaux contributeurs.

Les fonds propres consolidés ont été renforcés de 4.1 pour cent à CHF 2’850.6 millions durant la période sous revue. Ainsi, le Groupe Helvetia dispose toujours d’une très bonne capacité financière et reste un partenaire solide pour les preneurs d’assurance et les bailleurs de fonds. Le rendement des fonds propres de 14.4 pour cent se situe toujours dans la fourchette visée. La solvabilité atteint également un niveau réjouissant de 217.4 pour cent.

Au vu de ce résultat convaincant, l’Assemblée Générale proposera l’augmentation du dividende de CHF 1.50 à CHF 15.00 au cours de l’année du jubilé. De plus, une réduction de la valeur nominale de CHF 9.90 par action est demandée. A travers cette distribution, l’Helvetia a comme principal objectif de gérer activement les fonds propres du groupe et de générer une valeur ajoutée durable pour les actionnaires.

img8435.jpg

Le démarrage est réussi pour l’Helvetia en cette année du jubilé.