A l’occasion du centenaire de la naissance du psychologue genevois André Rey, le Musée d’histoire des sciences de la Ville de Genève propose, du 15 novembre 2006 au 15 avril 2007, une exposition et de nombreux événements consacrés à l’histoire de la psychologie à Genève entre la création du premier laboratoire de psychologie en 1892 et le décès d’André Rey en 1965.

Personnalités genevoises
Grâce à des personnalités telles que Théodore Flournoy, Edouard Claparède, Jean Piaget ou André Rey, Genève s’est forgée une réputation internationale pour ses recherches sur les lois de l’esprit, le développement de l’enfant et la psychologie clinique.

3 étapes
«Les laboratoires de l’esprit» propose un parcours en trois étapes. La première est consacrée aux premiers laboratoires de Théodore Flournoy et d’Edouard Claparède dans les sous-sols de l’Université des Bastions (1892-1937). La seconde est dédiée au laboratoire de l’Hôpital (1937-1965) dans lequel André Rey a mené ses travaux cliniques, enfin la troisième évoque les laboratoires du Palais Wilson (1937-1965) dirigés par Jean Piaget.

Des documents exceptionnels
A côté de manuscrits, de photographies et d’extraits de films, l’exposition présente de nombreux instruments et objets utilisés dans les laboratoires genevois de psychologie. Des reconstitutions de tests et d’épreuves, mis au point à Genève avant d’être utilisés dans le monde entier, permettront aux visiteurs de se mesurer et de se comparer entre eux.

Animations vidéos
L’exposition est accompagnée d’un cycle de conférences, de projections de films, de visites guidées, d’animations et de laboratoires. Enfin, en écho à l’exposition, un livre intitulé Les laboratoires de l’esprit, publié par le Musée d’histoire des sciences et les éditions LEP, explore de manière plus approfondie le riche passé de la psychologie genevoise.

L’entrée à l’exposition et à ses animations est GRATUITE.

img1404.jpg

Toute l’histoire de la psychologie à Genève!