Le procès des 26 hooligans à l’origine des affrontements qui ont eu lieu lors du match entre le FC Bâle et le FC Zürich le 13 mai 2006, s’est ouvert aujourd’hui à Bâle. Les audiences devant la Cour correctionnelle de Bâle dureront 9 jours et auront lieu à huis clos. Les 25 hommes et la femme sont accusés de divers délits: émeute, violence ou menace contre les autorités, tentative de lésion corporelle avec des objets dangereux, dommages à la propriété ou encore mise en danger de la vie d’autrui. Ces événements du 13 mai 2006 restent encore dans toutes les mémoires sous le nom de «Schande von Basel» (La honte de Bâle). Le FC Zürich avait réussi à remporter le titre de champion de Suisse 2005/2006 en marquant le 2 à 1 dans les arrêts de jeu. Si le match s’était terminé sur un nu, c’est le FC Bâle qui aurait remporté le championnat. Déçus du résultat, plusieurs dizaines de supporters bâlois avaient envahi le terrain et s’en étaient pris aux joueurs et à l’entraîneur zurichois. Des affrontements violents s’étaient également déroulés devant le stade, où la police avait dû intervenir en force. Le bilan des heurts avait fait un bilan de plus de 100 blessés et des dommages de plus de 100’000 francs.

img10696.jpg

Le procès des 26 hooligans bâlois s’est ouvert aujourd’hui à Bâle.