Un accord a été trouvé pour les modalités du passage de quatre foyers de jeunes de l’Hospice général (HG) à la Fondation officielle de la jeunesse (FOJ). Fruit de négociations menées entre les deux institutions et les instances représentatives du personnel, cet accord répond aux inquiétudes syndicales exprimées au printemps. Il concerne quelque 80 collaborateurs, représentant 65 postes, qui changeront d’employeur le 1er janvier 2008.

Le transfert de quatre foyers s’occupant de mineurs en grande difficulté, les Ecureuils, le Chalet Savigny, Pierre-Grise et le Pont, répond à une demande des départements de la solidarité et de l’emploi (DSE) et de l’instruction publique (DIP), dont dépendent respectivement l’HG et la FOJ.

L’accord trouvé prévoit que la FOJ appliquera aux collaborateurs transférés, comme à l’ensemble de son personnel actuel, la convention collective de l’Association genevoise des organismes d’éducation et de réinsertion (AGOER). Une clause transitoire prévoit toutefois que durant sept ans, l’ensemble des collaborateurs de la FOJ seront soumis aux dispositions de la loi cantonale en matière de fin des rapports de service. Ainsi, en vertu des articles 21 à 23 de la Loi B5 05 sur le personnel de l’Etat, un collaborateur ne pourra être congédié qu’en cas d’insuffisance, d’inaptitude ou de manquement grave. Si son poste était supprimé pour des motifs d’organisation, il bénéficierait d’indemnités proportionnelles à son ancienneté. Cette clause s’appliquera aux collaborateurs transférés, à ceux qui travaillent aujourd’hui à la FOJ et à ceux qui seront engagés jusqu’au 31 décembre 2014.

img6385.jpg

Un accord a été conclu pour le transfert de quatre foyers de jeunes de l’Hospice général à la Fondation Officielle de la Jeunesse.