André Rossi, le dynamique président du club de pétanque de ""Nivolas-Vermelle, est formel : il n’y a pas d’âge pour jouer à la pétanque. Pour bien le montrer, le club a organisé une petite fête afin de permettre à Jean Massard de souffler ses 90 bougies. Ce jour-là, un magnifique soleil printanier avait incité un grand nombre des adhérents à venir taquiner le cochonnet en attendant ""le goûter en l'honneur de Jean. Celui-ci n'était pas le dernier sur les jeux, le soleil l'ayant incité à lancer quelques boules. L’alerte nonagénaire racontait : «Pour moi, la pétanque est un jeu de soleil. Aussi, quand il ne fait pas beau, je préfère aller faire le tour de Rosière à pied.» 
Jean Massard affiche une vie bien remplie. Adolescent, il s’était engagé dans la résistance contre l’occupant nazi dans le groupe de Jean Rapillard. Il a par la suite tenu le pupitre des tubas pendant 44 ans sous la baguette de Gaby Blein. En parallèle, il a participé au groupe de théâtre et chansons de Philippe Peraz. Voilà une belle vitalité qui a été dignement fêtée par les adhérents du club de pétanque. Pour tenter de s'adresser à des plus jeunes, André Rossi examine la possibilité de lancer un rendez-vous le samedi. à suivre…
 

2017-03-11