Un homme de 25 ans originaire de Guinée, sans domicile connu, arrêté pour avoir vendu, dans la nuit du 12 au 13 août 2006, une goutte de cocaïne (une goutte est une boulette d’une taille plus grande soit 0.9 grammes) contre 100 CHF à un policier en civil. La transaction s’est déroulée à l’angle de la rue des Pâquis et de la rue Thalberg.

11 gouttes de cocaïne
Interpellé, le prévenu a été trouvé en possession d’un paquet de cigarettes contenant 11 gouttes de cocaïne, d’un poids total de 8.6 grammes, de deux téléphones portables et de CHF 1’074.30. De plus, peu avant son interpellation, il a donné son numéro de téléphone à une « cliente », lui expliquant que normalement il ne vend de la drogue que sur rendez-vous. Entendu, le prévenu a expliqué avoir trouvé la drogue, les téléphones et l’argent à l’école des Pâquis peu avant son interpellation.

Multi-récidiviste
De plus, le prévenu guinéen était interdit d’entrée en Suisse pour une durée indéterminée depuis le 12.09.2005. Il avait même été expulsé par la Cour de Justice de Genève, pour infraction à la loi sur les stupéfiants.

img565.jpg

Ni gouttes pour le nez, ni gouttes pour la toux…