Etabli par l’Office cantonal de la statistique (OCSTAT), l’indice genevois des prix à la consommation augmente de 0,2 % en février 2007 et se fixe à 99,9 points (décembre 2005 = 100). Entre février 2006 et février 2007, l’indice fléchit de 0,2 %.

L’indice du groupe alimentation et boissons non alcoolisées baisse de 0,1 % en un mois (+ 0,0 % en un an), en raison principalement de mouvements de prix saisonniers. Dans le groupe logement et énergie (+ 1,1 % en un mois; + 0,6 % en un an), les prix du mazout augmentent de 1,1 % en un mois (– 10,2 % en un an) et les loyers des logements progressent de 1,2 % en trois mois. En glissement annuel, la hausse des loyers se fixe à 2,8 %. La baisse de l’indice du groupe transports (– 0,4 % en un mois; – 0,9 % en un an) s’explique par celle des prix des carburants (– 1,6 % en un mois; – 4,6 % en un an).

A des fins d’analyse, il est intéressant de constater que l’indice des prix à la consommation progresserait de 0,3 % en un mois (+ 0,2 % en un an), si l’on ne tenait pas compte des produits pétroliers (mazout et carburants) et demeurerait stable en un mois (– 0,9 % en un an) sans prise en
compte des loyers des logements.

img2599.jpg

Les loyers des logements progressent de 1,2 % en trois mois…