En juin 2006, l’indice des prix à la production et à l’importation établi par l’Office fédéral de la statistique (OFS) est resté stable dans l’ensemble par rapport au mois précédent.

Des prix en moyenne stables, renchérissement annuel de 3,1%
Les prix à la production ont augmenté de 0,2%, les prix à l’importation ont baissé de 0,3%. L’indice général se situe à 104,8 points (base mai 2003 = 100). En rythme annuel, le niveau des prix de l’offre totale de produits importés et de produits du pays a augmenté de 3,1%.

Légère hausse des prix des produits suisses
En juin 2006, l’indice des prix à la production calculé par l’Office fédéral de la statistique a pro-gressé de 0,2% par rapport au mois précédent. Il se situe à présent à 104,4 points (base mai 2003 = 100). Par rapport à l’année précédente, le niveau des prix a progressé de 2,6%. L’indice des prix à la production indique l’évolution des prix départ-usine des biens produits en Suisse. Il ne tient pas compte des services.

Hausse et baisse
Ont notamment renchéri par rapport au mois précédent les pommes de terre précoces, les porcs de boucherie, la viande de porc, l’acier, les produits en métaux non ferreux, les câbles isolés et la ferraille. Ont baissé en particulier les prix des légumes, du gros bétail, des produits de la menuiserie du bâtiment et de l’aménagement intérieur, ainsi que les produits pétroliers.

Baisse des prix à l’importation
En juin 2006, l’indice des prix à l’importation de l’Office fédéral de la statistique a baissé de 0,3% par rapport au mois précédent. Il se situe maintenant à 105,7 points (base mai 2003 = 100). Par rapport à l’année précédente, le niveau des prix a progressé de 4,1%. L’indice des prix à l’importation reflète l’évolution des prix «franco dédouanés frontière suisse» des marchandises importées. On observe des baisses de prix par rapport au mois précédent en particulier pour le pétrole brut, les produits pétroliers (essence, diesel, kérosène, mazout), les systèmes informatiques et les équipements de communication. Ont également baissé les prix des produits horticoles, des fruits, du café, des autres produits métalliques et des machines de bureau. Ont en revanche augmenté les prix du poisson et des produits de la pêche préparés, des produits plats en acier, de l’acier fin, des autres produits en acier, des métaux non ferreux et de leurs produits dérivés (aluminium, zinc, cuivre, nickel) et des câbles isolés.

img386.jpg

Ont notamment renchéri par rapport au mois précédent les pommes de terre précoces