Les Suisses sont préoccupés par l’inflation. Pas moins de 64% d’entre eux ont ainsi l’intention de dépenser moins d’argent à l’avenir et 41% indiquent qu’ils mettent plus d’argent de côté, selon un sondage.

Selon le sondage de l’Ifop, pour 60% des personnes interrogées, l’inflation est un problème durable et de nature structurelle, contre lequel des mesures devraient être prises. L’institut a interrogé 954 personnes entre le 11 et le 18 juillet 2008.

img10117.jpg