Un homme, né en 1983, originaire de l’Angola, domicilié à Onex, a enfreint l’article 285 CPS. La police est intervenu après avoir reçu des appels signalant des bruits de bagarre dans un appartement situé au ch. du Petit-Montfleury à Versoix et en vertu des plaintes déposées, l’homme a été interpellé le 25 juin 2007 vers 22h00 par la police. A la vue des gendarmes, le prévenu a commencé à leur crier dessus encore plus fort et se trouvant dans un état d’excitation avancé, il a commencé à les insulter et à les menacer de mort notamment en leur disant qu’avec leurs noms, il allait retrouver leurs familles et viendrait faire du mal à leurs femmes et leurs enfants. Par ailleurs, le prévenu s’est alors jeté sur les agents afin de forcer le passage. Il a été maîtrisé et immobilisé au sol. Lors de ce fait, il a donné un coup de poing au visage d’un gendarme et l’a également griffé à la face et lui a empoigné ses parties intimes. Il sied de préciser que lorsque que le prévenu se trouvait au sol et menotté, le prévenu a encore donné des coups de pied. Arrivé dans les locaux de la police, il s’est refusé à toute déclaration.
Par la suite le prévenu indiquera se rappeler de rien et vouloir faire des lettres d’excuses aux policiers qu’il a molesté.

img5202.jpg

Au vu de ce qui précède, l’Officier de police à fait conduire le prévenu à la prison, à la disposition d’un juge compétent.