Isabelle Lindeperg : « Centre Ain revêt une mission d’intérêt général »

Isabelle Lindeperg : « Centre Ain revêt une mission d’intérêt général »

La nouvelle directrice de Centre Ain Initiative – entrée en fonction fin août à la suite d’Alain Weber – livre sa vision de ce que l’association peut apporter à l’économie et à l’emploi local.

Isabelle Lindeperg, Pourquoi avoir rejoint Centre Ain Initiative ?

À Centre Ain, j’ai trouvé une parfaite synthèse entre les deux univers professionnels dans lesquels j’ai évolué jusqu’à présent (lire ci-dessous). Centre Ain est un soutien de l’emploi local et de l’économie de proximité, puisque nous aidons les porteurs de projets à concrétiser leur idée, à créer leur emploi, voire à créer d’autres emplois. À mon sens, Centre Ain revêt une véritable mission d’intérêt général : l’intérêt commun est bien d’avoir un territoire dynamique économiquement. Que les structures auxquelles nous nous adressons soient associatives ou des entreprises, nous nous inscrivons dans une dimension de réussite économique, avec des projets qu’il faut border. Cette structure est particulièrement utile au territoire.

Quels sont vos projets pour cette structure chargée d’accompagner et d’aider au financement les porteurs de projets et entrepreneurs ?

Pour l’heure, je m’inscris dans une phase d’immersion, pour appréhender au mieux les outils financiers que l’on manie. Nous sommes membres de deux réseaux (France Active et Initiative France), en train de fusionner. Il est nécessaire de s’imprégner de ces cultures, des instruments utilisés, des méthodes. J’ai besoin de faire connaissance de manière approfondie avec mon équipe (une dizaine de personnes, NDLR). À très court terme, je vais donc travailler sur une méthode collaborative. Centre Ain Initiative est un réseau, c’est notre raison d’être. Je souhaite donc que l’on constitue nos projets en collaboration avec toutes les parties prenantes : l’équipe, la gouvernance, les bénévoles, les parrains, les personnes d’ores et déjà accompagnées… Cela nous permettra d’élaborer ensemble un projet pluriannuel dans l’idée de s’inscrire dans une belle dynamique. En outre, il nous est nécessaire d’être vus et connus, pour que les porteurs de projets n’hésitent pas à pousser notre porte.

Pour soutenir l’économie et l’emploi, de quelles mannes financières dispose Centre Ain ?

Nous utilisons des fonds et pouvons être opérateurs en direct (nous pouvons gérer des prêts d’honneur) et pour d’autres types de projets, ou en fonction de leur envergure, les fonds peuvent provenir de la coordination régionale. Centre Ain Initiative propose des prêts d’honneur sans intérêt, des garanties de prêt bancaire, lesquelles sécurisent l’octroi du prêt pour la banque, ou des avances remboursables et autres primes. Certains instruments financiers sont plus spécifiquement dédiés à l’économie sociale et solidaire. Le portefeuille de possibilités est ainsi relativement large. Et tous les ressorts de l’économie locale peuvent être soutenus. Outre cette manne financière, il ne faut pas oublier la dimension de conseil, qui est importante. Nos chargés de missions aident les porteurs de projets à boucler leur plan de financement, par exemple, ou peuvent les alerter sur les points à consolider et ce, gratuitement. Notre valeur ajoutée se situe également dans le réseau dont peuvent bénéficier les futurs entrepreneurs.

Qu’est-ce que votre action représente concrètement sur le terrain de l’économie locale ?

En 2018, Centre Ain Initiative a soutenu 160 entreprises locales, a débloqué 5,6 millions d’euros d’instruments financiers : 1,9 million de prêts d’honneur ou solidaires, et 3,7 millions de garanties bancaires. Tout cela provoque un effet levier vis-à-vis des banques et a permis de générer 11,4 millions d’euros de prêts bancaires autour de ces projets. Ainsi, en 2018 et sur le territoire, 422 emplois ont été créés ou maintenus.

Qui sont les partenaires financeurs ?

Parmi les partenaires financeurs, on dénombre France Active / Initiative France, l’Europe, via notamment le fonds social européen, l’État, la Caisse des dépôts, Bpifrance, la Région Auvergne Rhône-Alpes, le Conseil départemental, les intercommunalités (CA3B, Communauté d’agglomération du Haut-Bugey et communauté de communes de la Veyle). Sans oublier les établissements bancaires : la Caisse d’Épargne Rhône-Alpes, la Banque Populaire Bourgogne-Franche-Comté, CIC Lyonnaise de banque, Crédit Agricole Centre-Est et Crédit Mutuel Sud-Est.

Les diverses restrictions budgétaires imposées par l’État et le transfert de la compétence économique du Département à la Région sont des exemples des défis qui vous attendent en matière financière. Comment trouver davantage de subsides ?

Notre engagement génère de l’activité économique, c’est notre valeur ajoutée pour le territoire et l’on espère que nos financements vont perdurer.

Néanmoins, je pense que l’on peut se donner comme objectif d’accroître encore ce panel de financeurs et de diversifier nos sources de financement, via notamment du mécénat et avoir ainsi, encore davantage de moyens pour les porteurs de projets.

Dans l’Ain, d’autres structures existent, outre Centre Ain Initiative.

Tout à fait. Certaines associations sont doublement affiliées (France Active et Initiative France) et dans l’Ain, il existe quatre plateformes Initiative France : Initiative Dombes Val de Saône, Initiative Plaine de l’Ain Côtière, Initiative Bugey et Initiative Bellegarde Pays de Gex.

Centre Ain Initiative fête aujourd’hui ses 20 ans…

L’occasion de faire connaître et reconnaître notre travail ! Cette manifestation est également une façon de nous impliquer dans un débat de société, puisqu’une conférence et une table ronde sont proposées sur les ressorts de l’entrepreneuriat, et de l’entrepreneuriat engagé en particulier. “Pourquoi et comment donner envie d’entreprendre aujourd’hui”, sera le thème de la conférence, la table ronde portera sur la problématique de l’accompagnement de l’entrepreneur.

L’entrepreneuriat fait-il toujours rêver ?

Est-il un archétype de réussite ? Je l’ignore. En revanche, le chef d’entreprise est une figure significative dans notre culture. Et l’entrepreneuriat est très clairement un sujet d’actualité, à l’heure où le monde politique parle de “start-up Nation” et ou l’ubérisation de certains métiers conduit à de nécessaires évolutions. Notre rôle en tout cas est d’accompagner ce mouvement.

Des dispositifs sont plus particulièrement dédiés aux femmes. Une façon de booster les “initiatives ô féminin”, pour reprendre le nom du concours ?

Tout à fait. Dans les garanties que l’on propose, une est plus particulièrement dédiée aux femmes. Ce concours en particulier, est notamment porté par France Active et Initiative Auvergne Rhône-Alpes pour distinguer les femmes cheffes d’entreprise.

Est-il nécessaire d’accompagner plus particulièrement les femmes ?

Le monde de l’entreprise est peut-être historiquement plus perçu comme étant un monde assez globalement masculin. Les femmes portent encore de nombreuses responsabilités dans le milieu privé et familial, ce qui peut entraver les possibilités d’entreprendre. Ces dispositifs font savoir que les possibilités existent et permettent à leur niveau, de lever certains freins.


Bio express

Isabelle Lindeperg, directrice Centre Ain Initiative

Isabelle Lindeperg a 43 ans. Mariée, mère de deux enfants de 7 et 10 ans, elle a pris la direction de Centre Ain Initiative à la suite d’Alain Weber, fin août. D’une formation initiale de juriste en droit public, elle a débuté sa carrière à Saint-Étienne métropole en 2001, en tant que juriste spécialisée des marchés publics et des affaires générales. En 2004, elle prend la direction d’un Sivom (Syndicat intercommunal à vocation multiple) en Savoie. En 2007, elle rejoint la communauté de communes des Versants d’Aime, toujours en Savoie, et en prend la direction générale. En 2015, elle passe un diplôme auprès de l’EM Lyon (Advanced management programme) avant de s’orienter vers un poste de consultante freelance et d’arriver à Centre Ain.


Propos recueillis par Myriam Denis

Poster une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

ANNONCES LÉGALES : CONSULTEZ ET PUBLIEZ !

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

PUBLICITÉ

ARTICLES LES PLUS LUS

PUBLICITÉ