Selon les autorités américaines, Michael Jackson aurait perdu la vie suite à la prise d’un puissant anesthésique, le Propofol, administré par son médecin, le Dr. C. Murray lors de la nuit du 25 au 26 juin dernier. Ce médicament, régulièrement pris par le chanteur pour l’aider à s’endormir, ne doit normalement pas être employé en dehors des hôpitaux. Il réduit le rythme respiratoire et celui des battements du coeur. Pour rappel, la police avait retrouvé des bouteilles de Propofol au domicile du chanteur. A noter encore que, selon CNN, les résultats de son autopsie seront connus dans le courant de la semaine.

img13489.jpg

La mort de Michael Jackson aurait été causée par un médicament très puissant, le Propofol.