Pour sa sixième édition, « Jardins en Fête » ouvre les portes du Parc et du Verger du Château de Coppet pour trois jours d’évasion sur le thème des Potagers. Ces journées des plantes alliant à la fois élégance, charme, professionnalisme et qualité, ont vu le jour en mai 2005; d’après le souhait du Comte Othenin d’Haussonville, l’actuel propriétaire des lieux.
Le château véhicule la mémoire des ancêtres de la famille d’Haussonville, à savoir Jacques Necker, ministre des finances du roi Louis XVI, et de sa fille écrivaine Germaine de Staël qui en fit le « Salon de l’Europe », dans lequel les personnalités de l’époque se rencontrèrent pour débattre des arts, des lettres et de la politique.

« Si j’avais comme vous un bon château au bord du Lac de Genève, je n’en sortirais jamais », écrivait un jour Chateaubriand à Madame de Staël.

Le Château de Coppet a été reconstruit à la fin du XVIIe siècle sur les ruines d’un château fort du XIIIe siècle. Il est classé monument historique de même que son parc dominant le lac.

Ce somptueux parc sert chaque année de décor aux « Jardins en Fête ». Il doit son style « à l’anglaise » à Auguste de Staël, le fils de la baronne, qui le redessina. Au coeur de celui-ci repose un bassin circulaire d’origine qui anime la vaste pelouse. Cette pelouse est entourée par deux allées, bordées de grands arbres centenaires, charmilles et peupliers. De l’autre côté de la route, en direction de Genève, s’ouvre le verger qui abrite la serre du XVIIIe siècle, lieu de rencontre des senteurs et des saveurs.
Cet ensemble harmonieux, d’une composition préservée depuis plus de deux siècles sera le cadre unique d’une manifestation qui vise à rassembler les amoureux de la nature et des plantes.

img16659.jpg

Photo: Yves Perradin