Rencontre avec Humberto Silva, gérant du M Aéroport.

Quelques mots sur votre parcours professionnel?
Je viens de la grande distribution française. Je travaille chez Migros depuis 20 ans. Gérant depuis une quinzaine d’année, je n’ai travaillé que dans deux magasins, celui de Rives et le M Aéroport depuis 1999, je suis un gérant atypique.

En quoi ce Migros se distingue-t-il des autres?
Il est complètement différent des autres. Par ses horaires tout d’abord. Il est ouvert 365 jours sur 365, de 8h à 21h. Ensuite, la moitié du chiffre d’affaires annuel est réalisé sur les dimanches. Enfin, le personnel Migros ne travaillant ni les dimanches, ni les jours fériés et ni après 20h en semaine, ce sont des étudiants qui viennent les remplacer. Au niveau de la formation, c’est un magasin exceptionnel pour les vendeurs comme pour les cadres.

Votre clientèle?
Elle est très hétéroclite. Il y bien sûr ceux qui travaillent dans l’enceinte. Il y a la clientèle de la semaine et celle du dimanche. En fait, on arrose tout Genève, surtout le dimanche, voire même la France. En outre, 1/3 de notre clientèle est constituée par des gens de passage.

Des valeurs de travail chères à vos yeux?
Sans aucun doute, le respect mutuel, l’une des valeurs la mieux ancrée dans l’entreprise. Mais aussi la qualité du service rendu à la clientèle. C’est ma mission au sein du magasin.

Quelques détails sur le magasin?
Il offre 850 m2 de surface de vente et emploie 50 collaborateurs. Notre clientèle très diverse nous oblige à avoir des rayons extensibles. Le magasin est extrêmement agréable et en constante évolution. De 1996 à 2009, on aura doublé notre chiffre d’affaires. Le M Aéroport est le plus performant de tout Migros Genève sur les ventes de chocolat et de sandwiches.

Votre philosophie professionnelle?
Je veille à ce que mes collaborateurs éprouvent du plaisir en venant travailler ici. Mais ma philosophie reste celle du commerce, je suis un commerçant.

Qu’en est-il de l’horaire de fermeture à 21h?
La période test se termine fin novembre. Globalement, c’est un bilan positif. On va sans doute conserver cet horaire de fermeture.

img6895.jpg

Humberto Silva, gérant du M Aéroport