Jean Pellerin nous a quittés samedi 25 avril. Il avait préparé beaucoup de choses, ""y compris son départ… Il en parlait, il l’évoquait, mais ça a été une grande surprise pour tous ses amis. Jean était né le 20 mars 1924 à Lyon. Il a 20 ans lorsque son papa meurt des suites de la guerre 14-18. Il suit alors une formation de menuisier ébéniste à Lyon. C’est là qu’il rencontre Marie-Hélène, qui deviendra son épouse. Ils se marient le 29 mai 1948 et viennent s’installer à Biol en 1949. 
De cette union naîtront onze enfants. Petit à petit, la famille s’agrandit de 34 petits-enfants et 36 arrières petits-enfants pour leur plus grande joie. Jean a vécu son métier avec passion dans un dynamisme d’entreprise créative. Sa vie de labeur a été portée par une foi profonde et active, essentiellement tournée vers les autres. Avec son épouse, il a mis toute son énergie à éduquer ses enfants dans la foi chrétienne. Il s’était engagé dans la vie associative à travers l’aide aux familles rurales, dont il a créé une antenne sur Biol en 1972. Plus tard, il s’impliquera dans l’Hospitalité Dauphinoise comme brancardier auprès des malades à Lourdes. Sa plus grande douleur avait été la mort prématurée de Geneviève en 1988. Là encore, il témoigna de sa foi et de son espérance. 
Jean est venu une dernière fois en l’église de Biol ce lundi après-midi, entouré de sa grande famille et de ses amis et voisins pour ses obsèques religieuses. Il laisse en héritage un exemple de vie par sa persévérance, son honnêteté, son goût du travail bien fait, son amour et son humour, ainsi que son attachement aux valeurs familiales.

2016-05-05