Jet Republic, la compagnie d’aviation privée, considère que le nombre important et croissant de « High Net Worth Individuals » en Suisse constitue un marché attractif pour ses programmes Jet Card et son offre de copropriété de 110 appareils Bombardier Learjet 60 XR flambant neufs. Avec 246 000 résidents appartenant à cette catégorie, la Suisse affiche une densité de « HNWI » de 3,2 % (1 personne sur 31). Elle occupe ainsi la deuxième position en Europe après le Luxembourg et ses 19% (1 personne sur 5).

Jonathan Breeze, CEO de Jet Republic : « La Suisse est déjà positionnée comme un havre pour les “super-riches”. La liste Forbes de 2009 compte neuf citoyens helvétiques, auxquels s’ajoutent treize personnes d’une autre nationalité, mais résidant principalement en Suisse. À partir de 2010, le Royaume-Uni appliquera le taux d’imposition le plus élevé de tous les grands pays occidentaux, ce qui entraînera probablement un exode des 25 000 plus grosses fortunes du pays en direction des pays à taux plus favorable, comme la Suisse. Il pourra s’agir aussi bien d’un choix personnel que d’une relocalisation de l’employeur. Tout en maintenant leur résidence à l’étranger, beaucoup seront amenés à voyager fréquemment. Pour ceux-là, le jet privé pourrait constituer une solution attractive, surtout à l’heure où de nombreuses compagnies réduisent le nombre de liaisons et de vols du fait de leurs difficultés financières. En effet, 172 vols hebdomadaires entre la Suisse et d’autres destinations en Europe ont été annulés au cours de l’année écoulée. Il en a résulté une perte de 16 460 sièges. »

La Suisse représentant l’un des marchés clés de la compagnie, c’est tout naturellement que Jet Republic a choisi d’installer récemment son siège social à Genève. Bien que le centre opérationnel reste basé au Portugal et que les clients et fournisseurs de la compagnie se répartissent sur toute l’Europe, la Suisse offre d’excellents services en termes de transport et d’interconnexions qui en font le lieu d’implantation idéal. Les citoyens helvétiques compteront pour une part importante de l’équipe internationale de Jet Republic : sur cinq ans, la compagnie prévoit de recruter plus 1 000 employés, dont une proportion significative de Suisses.

Jet Republic dessert plus de 1 000 aéroports en Europe et des dizaines de milliers d’autres à travers le monde. Deux types de programme sont proposés aux clients. La carte d’adhérent Jet Card permet aux membres d’acheter du temps de vol par tranches de 25 heures, à partir d’EUR 115 000.-. Trois
formules permettent également de devenir copropriétaire ou propriétaire de l’un des appareils Bombardier Learjet 60 XR de Jet Republic.

Jet Republic évalue le marché européen des Jet Cards aux alentours de £ 180millions par an et estime que 30% de ce volume est généré par le Royaume-Uni, qui occupe donc la première place. Vient ensuite la France, environ 17% du marché, suivie de la Suisse et de l’Italie, ex æquo en troisième
position avec une part de 10% chacune. Selon Jet Republic, 144 jets d’affaires sont enregistrés en Suisse, ce qui représente la troisième plus grande flotte active en Europe après l’Allemagne et le Royaume-Uni.

img13172.jpg

Avec l’ouverture de son nouveau siège social à Genève, Jet Republic mise sur le marché suisse.