La Cour des Comptes a publié mercredi 3 octobre un audit épinglant l’ancien directeur de l’Aéroport de Genève Jean-Pierre Jobin. L’apéritif d’adieu organisé en son honneur qui avait coûté plusieurs centaines de milliers de francs en 2005 n’a pas été considéré comme un événement pouvant être assimilé à une opération de relations publiques.

img6434.jpg

Jean-Pierre Jobin