Près de 750 usines de jouets chinoises se sont vus révoquer ou suspendre leurs licences d’exportation pour des problèmes de qualité, suite aux nombreux rappels d’objets chinois dans le monde. De plus, 690 sites ont été contraints de se moderniser sous peine d’être également sanctionnés, indique le «China Daily». Les autorités ont contrôlé 1726 usines dans la région du Guandong, principale province de production de jouets. Le gouvernement chinois est mis sous pression pour prendre des mesures. Allongeant une liste déjà longue, les Etats-Unis ont rappelé 440’000 jouets défectueux made in China.

img6761.jpg

Des mesures ont été prises au sujet des jouets défectueux.