A Four, la cérémonie nationale du souvenir et du recueillement à la ""mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc a été empreinte d’émotion. Après un dépôt de gerbes au pied du monument aux morts par deux jeunes du village, le maire, Jean Papadopulo, donnait lecture du message du Secrétaire d’Etat chargé des anciens combattants. Des mots appelant à ne pas oublier, mais aussi à militer pour la paix 54 ans après le cessez-le-feu en Algérie, le 19 mars 1962. Puis Emile Perrin, président du comité local Fnaca, remerciait tous celles et tous ceux qui étaient venus assister à cette commémoration à laquelle ils sont très attachés. Après la lecture du message national de la Fnaca, Maurice Porcher se chargeait de l’appel aux morts. Une émouvante minute de silence était observée. A l’issue de la cérémonie, le verre de l’amitié était partagé entre élus et anciens d’AFN au bar du village.

2017-04-01