Lundi 9 juin, l’association “Près du Lac” organisait son 3e vide-grenier de la solidarité. ""Présidée par Martial Manier, cette association n’est pas en reste pour faire vivre le magnifique site du lac de Vénérieu. Née en 2007, cela fait trois ans qu’elle propore ce rendez-vous annuel gratuit pour tous les exposants. Pour Martial Manier, c’est l’occasion de faire une bonne action puisque le lundi de Pentecôte est une journée dite de la solidarité instaurée au début des années 2000.
Une nouvelle fois, cette manifestation qui permet de dénicher l’objet rare a remporté le succès escompté, récompensant ainsi une équipe qui ne ménage pas ses efforts pour apporter un peu de répit aux personnes ayant des difficultés à boucler leurs fins de mois. De fait, pour cette 3e édition, le site a accueilli près de 1 000 exposants ! Et on ne compte pas le nombre de visiteurs. Les abords du lac de Vénérieu n’ont pas désempli de la journée. C’était la foule des grands jours, le vide-grenier se déroulant sous un soleil de plomb. 
""Malgré cela, les visiteurs ont arpenté en long et en large les différentes allées regorgeant de “trésors”. Il faut dire qu’au fil des éditions, chiner est devenu plus qu’une passion. C’est un certain mode de vie, surtout en ces temps difficiles. C’est un véritable “filon” qui permet à tout un chacun de trouver la perle rare qui viendra peaufiner une décoration intérieure ou parer une étagère avec un objet que l’on rêvait de posséder depuis longtemps. Fouiller et farfouiller au gré des stands est un beau voyage dans le passé avec des découvertes parfois insolites. On se laisse alors bercer par les explications des vendeurs de “bonheur” qui donnent une petite leçon d’histoire et de choses qui ont fait le quotidien de nos aïeux.
Comme quoi, on peut enrichir son savoir tout en faisant de bonnes affaires qui ravissent tant l’exposant que l’acheteur. C’est aussi l’occasion de se trouver un nouveau centre d’intérêt par l’intermédiaire de collections originales d’outils d’autrefois, de peluches en tous genres, de jouets en bois… Quoi qu’il en soit, plus que la découverte d’une ville ou d’un village, les vides-greniers permettent de libérer des trésors endormis au fin fond de nos étagères. Tout en faisant de belles rencontres !
C. Muet

2015-06-24