En Suisse, les Journées européennes du patrimoine 2007 seront dédiées au bois. Riche thématique que Genève, ville et canton, partenaires de la manifestation depuis 1994, ont choisi d’évoquer le plus largement possible les samedi 8 et dimanche 9 septembre 2007: du bois précieux au bois de chauffe, en passant bien entendu par le bois de construction. Ce dernier sera illustré par de nombreuses visites d’ouvrages anciens et modernes, tant en ville qu’à la campagne. Les charpentes, fascinantes par la complexité de leurs assemblages, seront à l’honneur avec la visite des combles du collège Calvin, qui datent du XVIe siècle, de la cathédrale Saint-Pierre ou encore des maisons rurales de Satigny et de Cartigny, qui permettront de retracer toute l’évolution de l’art de la charpenterie du XVIIe siècle à nos jours. Lors de ces visites et à l’occasion d’une conférence, il sera souvent question de dendrochronologie, méthode scientifique d’analyse de croissance des arbres permettant de dater le bois.

La construction de chalets connaît son heure de gloire à Genève à la fin du XIXe siècle, suite à l’Exposition nationale suisse de 1896 et à son fameux Village suisse. Cet important volet de notre patrimoine genevois sera modestement représenté par un petit objet, un «chalet fumoir» joliment préservé dans un jardin du Grand-Lancy. Les visites de réalisations récentes permettront de faire le point sur l’utilisation actuelle du bois et sur le degré de complexité des nouveaux systèmes constructifs avec ce matériau privilégié par certains architectes contemporains: l’immeuble de logements pour étudiants de l’Ilot 13, plus récemment l’école Peschier mais aussi le Cycle d’orientation de la Seymaz, à Chêne-Bourg, qui sera inauguré fin novembre.

img6064.jpg

Les 14èmes Journées européennes du patrimoine des 8 et 9 septembre 2007 seront dédiées au bois