Après des expositions très remarquées aux Etats-Unis Joyce Kim présente sa premièreexposition personnelle en Europe chez SAKS à Genève.
Joyce Kim est une artiste new-yorkaise dʼorigine coréenne qui à travers ses grandes toiles abstraites explore et interroge les sources et les limites du modernisme et de la peinture. Son travail ouvre un champ nouveau à la peinture abstraite.

PEINTURES ABSTRAITES
Lambeaux de peinture suspendus, comme flottant sur un fond dont la vibration transcende le plan: les toiles de Joyce Kim frappent tant par leur sobre et fragile délicatesse que par la force qui en émane.

L’artiste explore les moyens de la peinture “pure” – planéité de la toile, cadre définissant les limites de celle-ci, effets obtenus par l’application des pigments – interrogeant le modernisme pictural autoréférentiel édicté par Clement Greenberg dans les années 1960. Elle dépasse cependant cette théorie en retournant aux sources du modernisme, Manet, Mondrian – peintres sur le fil entre figuration et abstraction – dans une relecture de cette vision formaliste, interrogeant dans un même souffle les théories esthétiques, avec un attrait particulier pour Kierkegaard.

Par l’utilisation de véritables morceaux de peinture – l’artiste peint sur une plaque de verre puis décolle la peinture une fois séchée – des peaux colorées qu’elle fixe ensuite sur la toile, Joyce Kim ouvre sa peinture à la troisième dimension et flirte avec la sculpture.

Joyce Kim crée une expérience visuelle, abstraction de la matérialité face au langage et au temps: un face à face avec le spectateur qui s’enrichit dans le dialogue avec l’histoire de la peinture et la culture contemporaine.

Adresse:
Rue de la Synagogue 34
CH-1204 Genève
T +41 22 310 11 44
WWW.SAKS.CH

img12698.jpg

L’exposition se tient chez SAKS jusqu’au 7 mai 2009.