Dans une ambiance passionnée et sous un soleil radieux, les 2 équipes françaises (Juniors et Seniors) ont remporté la coupe en battant respectivement l’Autriche 4 à 2 et l’Allemagne 2 à 0. « Cette journée prouve que le diabète n’est pas un frein au sport, bien au contraire »indique Michel Pont, entraîneur adjoint de l’équipe Suisse de Football, qui est venu pour l’occasion sur le terrain du Stade de Colovray supporter tous ces enfants qui ont démontré leur volonté extraordinaire de pratiquer ce sport avec fougue et ardeur. « Il est extrêmement important d’adapter la gestion du diabète à la vie de l’enfant et de l’adolescent, et non l’inverse », commente le Dr. Beatrice Kuhlmann, pédiatre et spécialiste en endocrinologie/diabétologie, à l’Hôpital des Enfants à Genève. « C’est pourquoi les jeunes diabétiques peuvent et devraient pratiquer du sport et y prendre du plaisir. »

Encadré par une équipe médicale professionnelle, la Junior Cup – Diabète a été organisée par Medtronic, leader mondial de la technologie médicale basé à Tolochonaz et actif dans la gestion du diabète, en partenariat avec Bayer Diabetes Care, la Fédération Internationale du Diabète (IDF), la Société Internationale pour le Diabète de l’Enfant et de l’Adolescent (ISPAD), la Fondation Philias et la Fondation Théodora dont les clowns et magiciens ont ravis les plus petits. En organisant ce tournoi, les partenaires souhaitaient offrir aux jeunes diabétiques et à leurs parents une occasion d’apprendre à mieux gérer le diabète, échanger les expériences et apprécier le sport. D’autres activités annexes étaient également à disposition: mur d’escalade, jeux de tirs au but, démonstration exceptionnelle de Komball (jonglage avec un ballon de foot), ce qui a permis aux enfants de découvrir d’autres points d’intérêts sportifs.

img6468.jpg

En organisant ce tournoi, les partenaires souhaitaient offrir aux jeunes diabétiques une occasion d’apprendre à mieux gérer le diabète, échanger les expériences et apprécier le sport.