A l’écoute du dernier album intitulé Ndi-Yam – l’eau en peulh – on découvre avec bonheur la créativité sans limite de Kara, mise au service d’un travail constant et inlassable qui lui permet une évolution permanente. Ce disque, véritable petit bijou ciselé par l’émotion, la tendresse et admirable par la qualité des textes et des arrangements, nous emporte vers une musique qui le rapproche des racines de la culture d’origine de Kara, la culture peulh. Pour de plus amples informations, vous pouvez consulter le site suivant : http://www.syllaka.com/ .

img5603.jpg

Le concert aura lieu sur la scène Ella Fitzgerald, à Genève, le 27 juillet prochain