Garry Kasparov a été désigné ce week-end comme le candidat du mouvement d’opposition «L’Autre Russie» à la présidentielle de 2008. Le champion du monde d’échecs l’a remporté face aux cinq autres candidats en lice, en rassemblant sur son nom 379 des 494 voix des délégués de «L’Autre Russie», réunis en congrès à Moscou.

«Je ferai tout mon possible pour que les idées de L’Autre Russie gagnent». Plaidant pour «une Russie démocratique et juste». «L’Autre Russie» prévoit sa prochaine marche contre le pouvoir, intitulée marche du désaccord, le 7 octobre à Moscou, jour anniversaire de l’assassinat de la journaliste d’opposition Anna Politkovskaïa.

img6391.jpg

La faculté de prévoir tous les coups à l’avance peut-elle servir la politique russe?