Le ministère public de Winterthour (ZH) a inculpé les quatre ex-directeurs de la caisse maladie KBV. En effet, il leur reproche d’avoir déclaré 2040 assurés âgés fictifs au fonds de compensation des assureurs maladie. Les directeurs auraient ainsi extorqué 27 millions de francs au fonds destiné aux caisses qui possèdent notamment une clientèle âgée. Les quatre hommes se seraient redistribués 9,54 millions de francs, a indiqué le ministère public, qui les accuse d’escroquerie, d’abus de confiance, de faux dans les titres et de blanchiment d’argent. Suite à cette histoire, la KBV, qui avait son siège à Winterthour, avait été mise en faillite en 2003. Sa contribution était restée impayée à hauteur de plus de 30 millions de francs au fonds de compensation des assureurs maladie. Le groupe Helsana avait repris les assurés ainsi que les employés en 2004.

img6266.jpg

Les quatre ex-directeurs de la caisse maladie KBV auraient extorqué quelque 27 millions de francs