Organisée de mains de maître par le président Guy Gagnoud, et le trésorier Daniel Gaude, ""la sortie annuelle des édiles des deux cantons de Bourgoin-Jallieu a offert un week-end de réelle détente pour tout ce petit monde.
Ils ont “embarqué” à bord d’un TGV pour se rendre jusqu’à Nantes, à la Préfecture de la Loire Atlantique. Au programme figurait, entre autres, la visite de la ville. Celle-ci était suivie, dans la soirée, d’un spectacle époustouflant au Puy du Fou.
Après un vendredi soir totalement dépaysant, la journée du samedi était consacrée à la visite de la Baule, puis des marais salants de Guérande. Le tout s’est déroulé sous un soleil éclatant.
Et si la soirée à l’hôtel s’annonçait des plus calmes, en réalité elle fut un moment d’intense convivialité et même de “révélations” pour certains. Et oui, au bout de toutes ces années, certains ont pu découvrir une facette jusque là inconnue de certains élus. Comme quoi, on ne connaît jamais vraiment quelqu’un et encore moins un collègue élu de la République.
Il faut dire que cette année 2013 est des plus particulières. Pour certaines et certains, c’était le “dernier voyage” entre édiles. On sait, en effet, que quelques uns ne repartent pas aux prochaines municipales de mars 2014 ! Alors, après tout, ils se sont “lâchés” ! On en connaît qui sont comédiens, chanteurs… et voilà qu’il y en a d’autres qui se sont mis à pousser la chansonnette ! Ils ont exprimé leur talent mais, non, on vous l’assure, ce n’était pas une sélection en vue d’intégrer le télé-crochet “The Voice”. Mais, maintenant les artistes Guy Gagnoud et Gérard Neury (comédiens et chanteurs à leurs heures) savent désormais où ils peuvent recruter. Comme quoi il y a de futurs “retraités” qui vont pouvoir vivre pleinement leur passion d’artiste !
Enfin, le dimanche était consacré à la visite de machines extraordinaires. Une matinée qui se poursuivait autour d’un repas pris sur les quais de Loire. Et puis, hélas, il leur fallait déjà reprendre le TGV pour se séparer avec le sentiment d’avoir passé un week-end des plus extraordinaires. C’est sûr, cette sortie restera dans les mémoires et ce, bien au-delà de la fin du mandat.
Texte : Carole Muet

2014-10-03