La diversité de la filière équestre mise en lumière

par | 25 mai 2023

Equid’Ain et le Cluster équin santé et bien-être ont remis leurs premiers trophées, à l’occasion du Jumping international de Bourg-en-Bresse.

« Saluer la diversité de la filière équestre, qui n’est pas seulement sportive, mais économique, éducative, thérapeutique, etc. », lance Pascal Bouvet, président d’Equid’Ain. Ce vendredi 19 mai, à l’occasion du Jumping international de Bourg-en-Bresse, il se prépare à remettre les trophées organisés pour la première fois par son association, en partenariat avec le Cluster équin santé et bien-être. Quatre prix sont remis ce soir-là, à commencer par un Trophée coup de cœur, décerné conjointement à Laurent Guillet et Mégane Moissonnier. Avec le Haras de la Côte, à Lent, le premier compte parmi les principaux marchands de chevaux d’Europe, tandis que la deuxième figure, à seulement 23 ans, parmi les plus grands espoirs du saut d’obstacles. De Lent elle aussi, la cavalière fait partie depuis 2022, de l’équipe de France Seniors de la discipline et se classe au 90e rang mondial.

Écologie et performance

Suit le Trophée de la performance, attribué à l’Écurie Gaëtan Griffond. Centre équestre, pension, élevage à Malafretaz, avec une soixantaine de chevaux, le club a terminé en tête des championnats départementaux au général. Il a envoyé quatre de ses cavaliers sur le podium, parmi quelque 200 concurrents, sur sept des huit épreuves.

Le Trophée de l’écologie et du bien-être revient quant à lui à Julien Gonin. Le cavalier installé à Saint-Martin-du-Mont est à la tête d’un élevage de 80 chevaux où il pratique une agriculture raisonnée. « Je n’utilise que des engrais organiques et aucun désherbant. Je vends du fumier bio de cheval, en compost, à une entreprise qui l’ensache pour le vendre en jardinerie. Et j’en distribue également aux maraîchers locaux », décrit-il. Ces pratiques ont inspiré l’Institut français du cheval et la chambre d’agriculture de l’Ain pour établir, à l’échelon national, un modèle économique de gestion des effluents d’élevage équin, le programme Val’Fumier.

Enfin, le Trophée de l’avenir est alloué à Victoria de Poumeyrol, fondatrice de la start-up annécienne NovoSenso (six personnes, 47 000 euros de chiffre d’affaires en 2022). Celle-ci a mis en vente l’an dernier, NovoStable, « un logiciel d’analyse de comportement du cheval à travers une vidéosurveillance », décrit-elle. « Il permet une alerte précoce, par exemple sur un problème de santé comme la colique, première cause de mortalité chez les chevaux, ou encore une surveillance des poulinages par les éleveurs. » Une première levée de fonds, de 800 000 euros, avait été organisée, il y a trois ans, pour financer le développement technique. Une deuxième doit être lancée entre septembre et la fin de l’année, avec un objectif de 1 M€, pour accompagner, cette fois, le développement commercial. « Nous sommes sur un marché de niche qui va nous demander de nous inscrire rapidement à l’international, en Europe pour commencer, puis en Amérique, qui sera sans doute notre principal marché de croissance. » Le vieux continent compte en effet deux millions de chevaux de sport et de course, contre six millions outre-Atlantique.

À plus petite échelle, l’Ain est lui-même une terre de cheval, ce qu’Equid’Ain ne manquera pas de proclamer, lors du passage du Tour de France sur le département, avec une banderole de 15 m². « Nous sommes la deuxième région de France pour la filière équine et même la première pour certaines branches », rappelle de son côté le conseiller délégué aux sports du Conseil régional, Alexandre Nanchi. « Elle représente 2 milliards d’euros pour l’économie locale. Et c’est tout l’intérêt de ces trophées que de mettre en avant cet aspect, au-delà d’un événement sportif comme le jumping. » Ce n’est d’ailleurs pas pour rien que le concours de saut est labellisé Origin’Ain. De niveau 4 étoiles, il participe largement au rayonnement du territoire.


Sébastien Jacquart

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Découvrez également :

25 ans de dynamique pour Initiative Grand Annecy

Pas moins de 1 386 créateurs et repreneurs d’entreprise ont été soutenus par le réseau Initiative Grand Annecy depuis sa création. Il marque son quart de siècle avec un grand événement le 4 juillet, et la publication d’un livre. Initiative Grand Annecy...

LIRE LA SUITE

BioTech : Olgram démarre une levée de fonds

La biotech d’Archamps vient de franchir un cap dans le développement de son traitement destiné à lutter contre l’immuno-dépression. C’est une algue que les Bretons ont l’habitude de donner à leurs animaux d’élevage pour leur faire du bien. Intrigué, Hervé Balusson,...

LIRE LA SUITE

Reprise d’entreprise | Histoire d’O (74)

Une reprise d'entreprise réussie s'anticipe et se prépare. Pour bien commencer, vous devez mûrir votre projet de reprise d'entreprise. Cette réflexion doit vous amener à analyser vos motivations et vos objectifs, bien définir votre projet en listant vos critères de...

LIRE LA SUITE

Publicité

PUBLIEZ VOTRE ANNONCE LÉGALE EN LIGNE

Devis immédiat 24h/24
Attestation parution par mail
Paiement CB sécurisé

ANNONCES LÉGALES WEB

Consultez les annonces légales publiées sur notre site habilitées par la Préfecture >>

VENTES AUX ENCHÈRES

Consultez nos ventes aux enchères immobilières >>

publicité

abonnement

TESTEZ LE PREMIUM

3.50€ pour 1 semaine
Paiement CB sécurisé
Déblocage immédiat
Tous les articles premium

publicité

ARTICLES LES + LUS