Intempéries cet hiver, printemps chaud, vagues de chaleur à répétition… Cet été, le réseau électrique français a fait face à une surconsommation électrique en raison de la climatisation mais a exporté, notamment grâce au photovoltaïque.

Lire l'article originel >>