La Guerre du Bouton

par | 31 Jan 2008

Daniel Bouton, PDG de la Société générale, est dans la ligne de mire de l’Elysée. Pour Nicolas Sarkozy, à ce poste « on ne peut pas s’exonérer des responsabilités ». Mais Daniel Bouton a été maintenu, mercredi 30 janvier, dans ses fonctions de P-DG par le conseil d’administration de la Société Générale. La « grande » banque française est entrée dans une phase de tourmente, le cours de son action fluctue beaucoup et l’expose aux appétits d’autres établissements. Le Trader Jérôme Kerviel a été mis en examen pour « abus de confiance, faux et usage de faux, introduction dans un système de traitement automatisé des données ». La banque française BNP Paribas «réfléchit» à une offre d’achat sur la Société générale, a indiqué jeudi à l’AFP une porte-parole de BNP Paribas, ajoutant que «toute l’Europe y réfléchit aussi».

img7703.jpg

Daniel Bouton, tout bon?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Découvrez également :

Banques suisses : UBS supprime, BNS anticipe

UBS supprime 44 succursales La première banque helvétique confirme le redimensionnement de son réseau domestique. UBS entend supprimer 44 de ses 240 agences en Suisse, vient d’expliquer le président de son conseil...

Lire la suite

Publicité

Pin It on Pinterest