Le coup d’envoi pour une large introduction en Suisse de la «High Definition TV» (HDTV) sera donné le 1er décembre prochain, avec le lancement de la chaîne SSR «HD suisse». Tous ceux qui envisagent donc cet automne l’acquisition d’un nouveau téléviseur se tourneront vers un écran plat. Son design est élégant et il promet une longue durée de vie. En cas d’achat dans l’optique d’une utilisation de plusieurs années, il vaut la peine de prendre un appareil qui garantit l’avenir, ce qui signifie dans ce cas qu’il doit être «HD-ready».

Cette indication figure aujourd’hui sur la grande majorité des nouveaux modèles de TV. Elle garantit que l’appareil concerné convient à l’affichage des images dans leur nouvelle qualité «High Definition» ou «haute résolution». Comparativement au standard actuel de la télévision, les images HD présentent une information jusqu’à 5 fois plus détaillée, et donc une augmentation énorme de la netteté de l’image. C’est tout particulièrement important pour les grands écrans. Là où les images télévisées apparaissent floues et peu agréables à regarder, la HDTV enthousiasme par la multiplicité et la finesse des détails et une profondeur d’image qui donne presque un effet tridimensionnel. C’est sans aucun doute l’innovation la plus importante en matière de télévision depuis son introduction en Suisse.

«HD suisse» 24 heures par jour
En Suisse, le nouvel âge de la TV commencera le 1er décembre 2007, date à laquelle la SSR mettra en service sa première chaîne de HDTV. «HD suisse» émettra exclusivement dans le nouveau format à haute résolution, toujours sur écran large et la plupart du temps avec son «Surround». Une œuvre de pionnier en Europe, avec effet de signal clair, car dans quelques années déjà, la HDTV supplantera totalement le système de télévision actuel.

img6803.jpg

La réception de la HDTV intervient par satellite ou par le câble, et bientôt via le réseau téléphonique.