Adieu la Maison du Commerce et de l’Artisanat, bonjour “Passion Commerces” ! ""Ce jeudi 24 septembre aura marqué une nouvelle étape dans l’histoire du groupement des professionnels de Bourgoin-Jallieu né en 1993. Ce changement de nom, «plus lisible et dynamique que MCA» notait Jean-Pierre Girard, 1er adjoint au maire, s’accompagne d’une nouvelle identité visuelle. Un petit bonhomme en forme de “sac de courses” aux couleurs vives a été choisi pour le logo. L’animatrice recrutée au mois de juin, Hélène Gonin, indiquait : «On trouve aussi l’inscription “Ville sourire”. Quand on est commerçant, on est forcément accueillant, c’est la base du métier !»
Au-delà de ce nom plus “percutant”, le bureau a la volonté d’aider les 90 commerçants et artisans adhérents à ce jour à relever les défis. Ils sont multiples, entre l’évasion de la clientèle vers Lyon et les grands travaux de rénovation du centre-ville. Lors de cette soirée de lancement bien suivie à la Halle Grenette, on a aussi noté un changement de ton : il faut positiver ! Alain Esmery, l’un des trois nouveaux co-présidents, lançait à l’intention de ses confrères berjalliens : «Le chantier de rénovation de la rue piétonne entraîne bien sûr quelques bouleversements. Mais surtout, il faut garder une attitude positive. Disposer d’un centre-ville dédié aux piétons est une chance. La patience durant les travaux va payer. Pensez à ne pas communiquer votre stress ou votre agacement à vos clients. Gardez le sourire, expliquez que l’on peut toujours accéder aux commerces, qu’il existe des parkings gratuits pas loin… Il en va de l’image de la ville. Sinon, la clientèle va finir par aller voir ailleurs !»

«Relever les défis tous ensemble»
Les responsables bénévoles de “Passion Commerces”, aidés par Hélène Gonin, sont là pour assurer la promotion de l’offre commerçante, mettre en place des animations… Parmi les nouveautés, Wilfrid Semanaz, co-président, présentait les “Chèques cadeau” qui seront mis en place avant les fêtes de fin d’année. Il expliquait : «Ces chèques sont destinés aux entreprises et aux administrations qui décident d’en faire profiter leurs salariés. C’est du pouvoir d’achat en plus, avec la garantie qu’ils consomment dans les commerces adhérents de Bourgoin-Jallieu.» Parmi les avantages pour les adhérents à “Passion Commerces”, les frais de gestion sont limités à 4 %. 
Hélène Gonin revenait en détail sur le “pack” proposé aux adhérents : page réservée sur le site internet du groupement, macaron à coller sur la vitrine pour accroître la visibilité de sa boutique, tarifs préférentiels pour être associé aux animations collectives, kit de communication avec des remises sur l’achat d’espaces publicitaires dans les médias locaux… L’animatrice insistait sur le kit “stationnement” également remis aux adhérents : «Ca vous aide à montrer à vos clients que l’on peut se garer gratuitement ou à petit prix aux abords du centre-ville. Par exemple, le parking Diederichs, gratuit, n’est qu’à 6 minutes à pied de la rue piétonne ! Avenue du Maréchal Leclerc, c’est 2,40 euros les 4 heures. Il faut aussi communiquer sur la demi-heure gratuite…»
Parmi les animations envisagées, l’équipe de “Passion Commerces” ne manque pas d’idées. Après une rentrée en musique “rock n’roll”, elle était à l’initiative de la présence d’un groupe de percussions brésiliennes dans la rue piétonne samedi dernier pour la foire de la Saint-Michel. «L’objectif est de montrer que les commerces sont toujours accessibles, qu’il y a de la vie pendant le chantier», expliquait Barbara Gaget, la troisième co-présidente. Le prochain grand rendez-vous sera un défilé de mode jeudi 29 octobre. Les commerçants y présenteront la collection automne-hiver, avec également plusieurs stands autour. Pour les fêtes de fin d’année, on parle d’un grand concours de vitrines décorées et de la reconduction de l’opération “Champagne”, sachant que la municipalité prévoit des animations exceptionnelles : marché de Noël avec 30 chalets, patinoire, petit train… Barbara Gaget concluait : «Le programme du 8 décembre est en réflexion. Il y aura bien sûr le Père Noël, et sans doute la Reine des Neiges en invitée !» Tout comme Michelle Meneghin, l’élue référente, Jean-Pierre Girard était ravi : «Je vois que nous sommes tous en action. Ensemble, nous allons relever les défis !»
Stéphane Perrin


2016-10-01